Le var : histoire et patrimoine

Le Var est une destination du sud de la France. Il est situé en région Provence-Alpes-Côte d’Azur dont Toulon est la capitale. L’histoire et le patrimoine du Var sont fascinants. Il parait que le Var a parcouru près de 500 av. J.-C. Une visite du Var permet alors d’en apprendre un peu plus sur son histoire et son patrimoine. 

Le var : un peu d’histoire

Source image : pixabay

Le Var est une destination française la plus fréquentée pendant la période de vacances. Le Var possède un riche patrimoine à la fois naturel et historique. Il en vaut alors un grand détour ! Mais lorsqu’on passe un séjour au cœur de la terre varoise, on se laisse tenter par la découverte de son histoire, de ses monuments historiques et de ses sites touristiques

Le Var a conservé un patrimoine mégalithique à l’ère de la préhistoire. Puis à partir de 500 avant J.C, il a été envahi par plusieurs tribus ligures, mais aussi d’autres tribus : 

  • Tauroeis au Brusc.
  • Olbia.
  • Les Romains.
  • Les Grecs.

Ensuite, au moyen-âge, le territoire du Var s’est laissé envahir par : 

  • Les peuples barbares.
  • Wisigoths.
  • Burgondes.
  • Francs.
  • Sarrasins.

Entre les XIe et XIIe siècles, le territoire varois voit aussi la naissance des monastères tels que : 

  • L’abbaye de la Celle.
  • La Chartreuse de La Verne.
  • L’abbaye cistercienne du Thoronet.

Ensuite, il a été envahi par les pestes et les guerres durant le XIVe siècle. Comme il possède une position de frontière, il a toujours été victime d’invasions et d’armées ennemies entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Il s’agit par exemple : 

  • La guerre de religion.
  • La guerre de la Fronde.

Le var : les plus beaux monuments 

Le Var est devenu au fil des années, l’une des meilleures destinations touristiques. Un séjour dans cette partie du sud de la France en vaut totalement le détour. D’ailleurs, le département a su forger sa renommée à travers ses monuments historiques qui sont les vestiges de son passé. Avant d’organiser une escapade culturelle dans le Var, il convient alors de citer les immanquables : 

  • Le musée de la Marine à Toulon.
  • L’abbaye du Thoronet.
  • La Chartreuse de La Verne.
  • La Basilique de Saint-Maximin.
  • L’abbaye de la Celle.
  • La Villa Noailles.
  • Le cloître de Fréjus.

Ce sont les monuments qui méritent une petite visite dans le Var, et ce, quelle que soit la saison. 

Mais il faut absolument visiter d’autres lieux tels que : 

  • Le château d’Entrecasteaux.
  • La mosquée Missiri de Fréjus.
  • Le château de La Verdière.
  • Notre-Dame du Mai à la Seyne.
  • Les moulins de Régusse.

Le var : les immanquables du patrimoine naturel

Le Var a tant d’histoire à raconter et tant de merveilles à partager aux visiteurs. En plus de son patrimoine bâti, le Var possède aussi d’innombrables sites naturels exceptionnels tels que : 

  • Le massif de l’Estérel.
  • Le massif des Maures.
  • Les gorges du Verdon.
  • Les salins d’Hyères.
  • Le Massif de la Sainte-Baume.
  • Cap Camarat.
  • Le sommet du Lachens.

On peut les visiter en organisant des sorties de randonnées ou des promenades à vélos en famille. 

Le var et ses plus belles destinations

Le Var a tout pour plaire aux amoureux de la nature et des sports nautiques. C’est un vaste terrain de jeu pour pratiquer des sports nautiques en tous genres. Le Var abrite de nombreuses destinations touristiques pour ne citer que : 

  • Toulon. 
  • Hyères.
  • Saint-Tropez.
  • Fréjus.
  • Bormes-les-Mimosas.
  • Côte d’Azur.
  • Saint-Raphaël. 
  • Porquerolles. 
  • Draguignan.

Avant d’explorer le Var, il est important de connaître son histoire, son passé, ses immanquables monuments et ses villes touristiques les plus incontournables. Enfin, les plages du Var méritent aussi que l’on s’y aventure pour pratiquer diverses activités telles que la plongée, la promenade en bateau, le bain de soleil, le surf et autres sports de glisse.

Source image à la une : pixabay

L’incendie d’août 2021 dans le var

Le Var est situé dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce département est réputé pour ses jolies côtes et par ses paysages somptueux dont le massif des Maures. Mais le Var n’échappe pas au vent violent chaque année. Dans la soirée du 16 août 2021, un incendie s’est déclenché sur le massif des Maures. Même si le feu était maîtrisé, il a quand même duré 5 jours de suite. Voici les détails sur cette actualité.

Incendie d’août 2021 dans le var : Plus de 8.100 hectares ravagés en trois jours

source image : Pixabay

Le Massif des Maures est un site bien connu des vacanciers et des touristes. Il est d’une beauté fascinante pour les yeux. Malheureusement, un incendie s’est déclenché le 16 août 2021 sur le massif des Maures.

Rappelons que le massif des Maures se trouve dans l’arrière-pays de Saint-Tropez. Le feu s’est propagé à une grande vitesse et n’a pas pu être fixé qu’au cinquième jour. Il s’est propagé sur l’extrême sud du feu et s’est étendu vers la zone regroupant le Cannet-des-Maures, Vidauban et le Plan de la Tour. L’incendie a ravagé près de 8.100 hectares en quelques jours. L’incendie s’est déclenché tout de même dans la soirée du lundi 16 août 2021 :

  • L’incendie a débuté sur l’aire de repos des Sigues sur l’A57.
  • L’incendie s’est propagé rapidement vers le sud sous l’effet du vent.
  • Les flammes ont ravagé une grande partie du massif des Maures pendant toute une nuit.

Incendie d’août 2021 dans le var : les zones les plus touchées

Le Massif du Maure est un site touristique le plus fréquenté durant les périodes de vacances. C’est également un lieu de randonnée par excellence. Et d’après les informations, l’incendie a touché plusieurs zones de ce site notamment :

  • Aire de repos des Sigues.
  • Entre Vidauban et Le Cannet-des-Maures.
  • Sur les hauteurs de Gonfaron.
  • Grimaud.

Ce sont en grande partie les zones les plus touchées par l’incendie dans le Var en août 2021. Notons que cet incendie a aussi fait :

  • Deux victimes.
  • 26 blessés.
  • Près de 7.500 personnes évacuées.

Les communes les touchées par cet incendie dans le Var sont :

  • Gonfaron,
  • Grimaud.
  • Cogolin.
  • La Garde-Freinet.
  • Le Luc.
  • La Môle.
  • Le Cannet-des-Maures.
  • Vidauban.
  • Les Mayons.

L’incendie géant sur le massif des Maures a aussi détruit de nombreuses infrastructures de campings, des hameaux et des villas ainsi que tous les logements situés dans les espaces boisés. Et selon les chiffres, 31 logements ont été ravagés par les flammes.

De nombreux pompiers ont été mobilisés pour maitriser rapidement le feu et faire évacuer les habitants dans les communes touchées par le feu. Ils représentent 1.200 pompiers en provenance de 13 départements.

Incendie d’août 2021 dans le var : l’origine du feu

C’est bien connu, durant une période de forte canicule accompagnée d’un vent violent, un incendie peut se déclencher à tout moment dans cette partie de la France.

Le Var est en effet victime du vent violent à chaque période de l’année, notamment le vent d’est ou le mistral.

Le sud-est de la France subit des températures caniculaires au mois d’août. Les températures ont augmenté de 35 à 40°C durant 8 jours. Ensuite, à partir du lundi 16 août, la météo a indiqué une levée de vent fort. Ce qui explique l’origine du feu.

Cependant, une enquête est encore en cours actuellement afin de déterminer la source de l’incendie. Et il se pourrait que ça soit d’origine humaine.

D’après les enquêteurs, des mégots ont été observés sur l’aire d’autoroute. Et comme deux corps ont été retrouvés sans vie dans une maison à Grimaud, il se pourrait que ça soit un homicide involontaire. En tout cas, rien n’est certain. Il faut laisser les experts faire leurs enquêtes pour découvrir l’origine de cet incendie géant dans le Var.

Source image à la une : Freepik