Quel fleuve traverse le Var ?

Il existe plusieurs fleuves et cours d’eau qui traversent le département du Var. Son nom porte lui-même celui d’un fleuve. Avant de prendre connaissance de tous les fleuves qui traversent le département, voici un petit survol de l’histoire de celui-ci. 

L’histoire du département du Var et de ses fleuves 

Créé en 1790 par les peuples de la préhistoire, le département du Var conserve encore des richesses datant de l’époque mégalithique. De grosses pierres monumentales se trouvent encore dans plusieurs sites touristiques du Var.   

En temps de guerre, Var était toujours envahi par les armées ennemies. Et sous Louis XIV, il a été nommé le grand port militaire de Méditerranée. 

Le début du XXe siècle constitue la période de prospérité pour le département de Var par : 

  • l’arrivée de la voie ferrée
  • l’installation des grands centres industriels à Toulon et la Seyne
  • le développement de l’agriculture
  • le tourisme

Le Chef-lieu du Var est Toulon, qui est devenu une destination touristique très convoitée

Var prend son nom du fleuve côtier le Var qui le séparait du comté de Nice à l’Est. Mais en 1860, quand l’arrondissement de Grasse fut rattaché à ce comté pour former les Alpes-Maritimes, le fleuve ne passe plus par le département du Var. De ce fait, il n’y a plus de cohérence dans le nom du département même si c’est exactement à cet endroit que le fleuve qui porte son nom se déverse dans la mer Méditerranée

Mais quel est donc le fleuve qui afflue dans le département du Var ? 

Argens : le plus long fleuve qui traverse le Var 

Argens est un fleuve de la côte française, ruisselant dans le Var d’ouest en est sur 114 km pour se jeter dans la mer Méditerranée. 

Voici quelques caractéristiques du fleuve Argens : 

  • étendue : 2 700 km² avec ses affluents :
    • l’Issole
    • le Caramy
    • le Bresque
    • l’Aille ou la Nartuby
  • eau très claire qui est à l’origine de son nom Argens traduisant l’argent aux couleurs blanches
  • parcours renfermant des cascades et de vastes champs agricoles
  • débute dans la commune de Seillons-Source-d’Argens et passe par 21 communes dont :

 

et 7 cantons 

Et qu’en est-il des autres cours d’eau qui inondent le Var ? 

Les autres cours d’eau qui traversent le Var 

Source image : pixabay

À part Argens, deux autres fleuves parcourent principalement le département du Var : 

  • la Giscle
  • le Gapeau

Plus d’une trentaine de rivières constituent les affluents de ces fleuves dont les plus longues sont : 

  • le Verdon
  • l’Aurtuby
  • l’Endre
  • le Reyran
  • la Bresque
  • le Cauron
  • etc …

Les caractéristiques des fleuves qui traversent le Var 

Plus de 3 800 km de cours d’eau parcourent le Var. En y additionnant les affluents et les ruisseaux, ce chiffre est multiplié par 3. 

Ces milieux aquatiques renferment beaucoup de richesses biologiques. Les fleuves contiennent des espèces rares à protéger comme :

  • l’anguille
  • le barbeau méridional
  • la tortue Cistude d’Europe

Les cours d’eau méditerranéens ont des débits très variables : torrentielles ou arides selon les saisons. Vous pouvez rencontrer des sècheresses d’une part et des risques d’inondations d’autre part. 

Les caractères des fleuves qui traversent le Var sont aussi influencés par la nature du sol dans la région qui se distingue en 2 parties : 

  • la partie ouest avec un sol calcaire où l’eau s’infiltre dans la roche
  • la partie est avec un terrain cristallin peu perméable

Sur un sol cristallin, il y a beaucoup de ruissellement entraînant des montées rapides des niveaux des rivières. Et inversement, sur un sol calcaire, les cours d’eau sont moins réactifs, car l’eau est absorbée par la terre. 

Source image à la une : pixabay